Comment passer des vacances pas chères ?

0 Commentaire

Autrefois un privilège bourgeois, les vacances se sont démocratisées. Partir en voyage et se faire plaisir pendant quelques jours reste à la portée de toutes les bourses. Il existe quelques astuces très simples pour économiser sur certaines dépenses pendant cette période attendue toute l’année. Retrouvez à travers les prochaines lignes quelques-unes de ces techniques pour économiser votre budget.

Partir en vacances au bon moment vers une destination économique

Dans le secteur tourisme, les prix oscillent selon les saisons. Il y a beaucoup de demandes l’été, les professionnels en profitent pour récupérer les mois où les clients se font rares. Le tarif peut passer du simple au double. Si vous souhaitez économiser votre argent, évitez de partir en haute saison. Au lieu de planifier vos vacances au mois de juillet ou août, essayez de vous libérer fin juin ou début septembre. Les hébergeurs et les transporteurs proposent des remises significatives avant la rentrée scolaire.

Il est également possible de programmer vos vacances en plein hiver. Pendant qu’il neige en France, le soleil est au beau fixe dans l’hémisphère Sud. Il faudra juste choisir une belle destination. Faites attention aux endroits connaissant une forte précipitation. La pluie, sous les tropiques, peut gâcher vos vacances de Noël. Quoi qu’il en soit, votre destination peut réduire considérablement votre budget. Le taux de change de l’euro est à votre avantage dans de nombreux pays. Une fois sur place, essayez de vous mettre en mode de vie local. En effet, si vous descendez dans un palace aux normes internationales, les prix vont être les mêmes qu’en Europe.

Il est aussi possible de ne pas partir à l’autre bout du monde. En choisissant la Grèce ou le Portugal, vous pouvez déjà voir la différence au niveau des tarifs. Le coût de la vie reste également abordable pour un Français en Turquie ou au Maghreb. Il y a aussi les Pays de l’Est et des Balkans. Croatie, Hongrie ainsi que d’autres endroits intéressants vous changent des séjours tropicaux. Ces destinations vous évitent de longues heures d’avion. Par ailleurs, vous pouvez atteindre l’autre versant de la Méditerranée en Ferry. Le voyage en bateau est une autre aventure qui vous épargne le supplice de l’atmosphère pressurisée d’un vol.

Faire des économies sur le transport et l’hébergement

Le moment auquel vous faites votre réservation compte si vous voulez faire de l’économie. L’idéal serait d’acheter vos billets d’avion six mois avant le départ. Pensez tout de même à prendre une assurance annulation juste au cas où. En choisissant de voyager à bord d’un avion d’une compagnie low-cost, vous réalisez une économie considérable. Ceci dit, ces transporteurs appliquent un tarif bas, mais vous font payer les bagages. Il faudra partir léger, notamment en prenant un simple sac à main en cabine. Certains vacanciers expédient leurs valises par colis ou renouvellent leur garde-robe une fois arrivée à destination. Cela devient possible si vous choisissez l’Asie du Sud-Est ou bien l’Afrique. Sur place, les vêtements ne coûtent rien si vous évitez les grandes marques. Pour économiser quelques euros sur le billet d’avion, vous pouvez embarquer dans une ville de province. Acceptez également un départ en pleine nuit, ou un trajet avec escale. Passez suffisamment de temps sur les comparateurs de vol pour trouver le meilleur prix. Une autre astuce consiste à trouver des billets d’occasion sur le Net. Veillez, dans ce cas, à bien vérifier qu’ils ne sont pas nominatifs. À moins de partir très loin, l’avion n’est pas un moyen de transport obligatoire. Si vous partez sur les côtes méditerranéennes, envisagez de prendre votre propre véhicule. Vous pouvez vous en servir pour les déplacements locaux. Le bus et le train sont deux autres moyens de transport économiques auxquels il faudra penser. Leurs tarifs respectifs restent plus avantageux que celui de l’avion, à condition de voyager léger. D’ailleurs, le TGV permet d’épargner votre précieux temps en avalant des kilomètres à une vitesse phénoménale.

Pour ce qui est de l’hébergement, réalisez des économies significatives avec les formules d’hébergement alternatives à l’hôtel. Le camping reste un excellent choix, surtout si vous avez des enfants. Rassurez-vous, dormir en camping n’est plus de nos jours synonyme d’inconfort. En optant, par exemple, pour le camping Saint-Jean 4 étoiles à Brest, vous aurez un mobil-home confortable ainsi que diverses installations telles qu’un espace aquatique.

Les auberges de jeunesse et les gîtes vont davantage convenir aux jeunes couples. Si vous voyagez en solo, pensez à vous loger chez l’habitant. Différents sites Internet vous proposent ce mode d’hébergement. Vous pourrez davantage économiser en mettant vous-même une chambre d’ami ou toute votre maison à disposition d’autres voyageurs. Ce serait du donnant donnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *